Syndicat national des producteurs, diffuseurs, festivals et salles de spectacle musical et de variété

REPRÉSENTATIVITÉ PATRONALE : LE PRODISS, PREMIER SYNDICAT DU SECTEUR PRIVÉ

Pour la première fois en France, la représentativité des organisations patronales a été mesurée au niveau interprofessionnel (MEDEF, CPME, U2P) et dans les différentes branches professionnelles. Chaque syndicat a fait valoir le nombre de ses entreprises adhérentes ainsi que le nombre de salariés qu’elles emploient.

Comme l’indique un arrêté du 26 juillet 2017 paru au Journal officiel du 3 août, avec une audience mesurée de 54% des salariés* et plus de 40% au niveau des entreprises, le PRODISS confirme sa première place en termes de représentativité au niveau national des organisations patronales dans la branche du secteur privé du spectacle vivant. Suivent ensuite le SNES** (18,64%), SCENES*** (fédération regroupant le CAMULC et le SNDTP / 17,61%), le SMA**** (6,55%) et la FSICPA***** (regroupant le SCC et le SYNAVI/ 3,21%).

Le PRODISS se réjouit de pouvoir ainsi défendre les intérêts de ses adhérents dans la négociation collective dans la mesure où pendant 4 ans, plus aucun accord ne pourra être signé dans la branche sans le PRODISS.

Les équilibres actuels ne sont pas modifiés et nous continuerons évidemment à travailler avec les organisations du secteur qui sont nos partenaires du dialogue social.

* en pourcentage des salariés des entreprises syndiquées de la branche professionnelle titulaires d’un emploi en décembre 2014

** SNES : Syndicat national des entrepreneurs de spectacles.

*** SCENES : fédération regroupant le SNCTP (Syndicat national des théâtres privés) et le CAMULC (Syndicat national des cabarets, music-halls et lieux de création).

**** SMA : Syndicat national des musiques actuelles

***** FSICPA : Fédération des structures indépendantes de création et de production artistique.