Syndicat national des producteurs, diffuseurs, festivals et salles de spectacle musical et de variété

Notre Think Tank "Proscenium"

Le PRODISS a décidé de créer le Think Tank PROSCENIUM en 2014 avec l’objectif de mobiliser les acteurs de l’innovation et de la diffusion numérique, la filière musicale, les entrepreneurs de spectacles et les artistes.

Le vœu du PRODISS est de mener, à plusieurs, une réflexion permettant de construire l’environnement optimal pour le développement des entreprises du secteur dans cette économie numérisée. Pour être en mesure de formuler des propositions concrètes pour son secteur, le PRODISS a souhaité étudier de manière prospective les leviers de croissance actuels et potentiels que l’écosystème numérique permet de générer.

Le PRODISS souhaite jouer un rôle de premier plan dans l’adoption du numérique par la scène musicale et de variété en France et, plus largement, l’intégration de la culture dans l’écosystème numérique. PROSCENIUM est une pierre angulaire de cette volonté pour réussir, à plusieurs, à penser l’avenir du live.

Plus largement, PROSCENIUM a vocation à interroger les nouveaux équilibres du monde du spectacle vivant musical et les modèles économiques qui émergent. Son objectif sera d’intervenir dans le débat public pour partager avec le grand public et l’ensemble des parties prenantes ses expertises, ses travaux et ses convictions pour un meilleur partage de la valeur à l’heure du numérique

Toutes les informations sont disponibles directement sur le site du PROSCENIUM : http://www.proscenium.fr/

Retrouvez également en vidéo la restitution à l’assemblée nationale du conclave fondateur du Think Tank  PROSCENIUM : http://www.proscenium.fr/le-conclave/


TÉLÉCHARGER LES  ÉTUDES

"SPECTACLE ET NUMÉRIQUE : PENSER ET AGIR ENSEMBLE”

Retrouvez les travaux menés dans le cadre du 1er cycle de réflexion conduit par le think tank PROSCENIUM

Spectacles en ligne : une nouvelle scène ? Décryptage et leviers de croissance

Rapport complet IDATE

Synthèse du rapport IDATE

Le rapport du cabinet IDATE présente l’impact du numérique sur l’économie de la captation de spectacles. Il décrit les développements récents de l’offre et de la demande de captations de concerts en ligne avant d’analyser la structuration économique en cours. Il dresse les risques que certains schémas de consolidation du secteur pourraient présenter, mais surtout, il revient sur les bénéfices non seulement économiques mais également culturels et sociaux qui pourraient découler d’une offre riche et diversifiée de spectacles en ligne.